Reportage de France 3 Haute Normandie

Par Sylvie Callier | Publié le 24/11/2013

Maucomble (76) : les parents d’enfants infirmes moteurs cérébraux créent une classe d’éducation conductive

Créee par un médecin hongrois, cette méthode est encore peu développée en France. En Seine-Maritime, les parents d’une petite fille ont monté une association et ouvert la première classe d’éducation conductive de Haute-Normandie
¬© Stéphane l'Hˆ¥te

© Stéphane l’Hôte
Comme souvent, ce sont les parents d’enfants malades qui devancent les institutions pour améliorer la vie de leurs enfants. Les parents de jeunes autistes se battent depuis des années pour que la méthode ABA, d’apprentissage par la répétition de comportements se développe.

A Maucomble, au pays de Bray, des parents ont crée une association (SEIMC, solidarité enfants infirmité motrice cérébrale). Un des objectifs est de développer l’éducation conductive, une méthode à base d’exercices encadrés pour permettre des mouvements simples comme s’asseoir, être propre, se déplacer.

Le reportage de Grégory Archiapati et Stéphane l’Hôte à Maucomble

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s